Les trucs & astuces de Sandrine : la chandeleur {origine, tradition et recettes}

Publié le par Les gourmandises de Sandrine

Aujourd'hui, 2 février, c'est la chandeleur : le jour des crêpes.

Mais pourquoi faisons-nous des crêpes ? Pourquoi aujourd'hui 2 février ? Et pourquoi appelle-t'on ce jour la chandeleur ?

Les trucs & astuces de Sandrine : la chandeleur {origine, tradition et recettes}

Origine de la chandeleur

La chandeleur, ou festa candelarum (fête des chandelles), est une fête latine et païenne.

C'est le pape Gélase 1er qui, au Ve siècle, institua chaque 2 février une procession avec des chandelles. On raconte que ce pape faisait distribuer des crêpes aux pèlerins arrivant ce jour-là à Rome.

À l'origine, la chandeleur marque le moment où les jours commencent à s'allonger plus rapidement. On fêtait alors le retour à la lumière en marchant aux flambeaux, puis en disposant des chandelles dans sa maison, et enfin... en mangeant des crêpes !

Chez les chrétiens, il est d'usage d'allumer les cierges et les chandelles. Cette clarté rappelle la "lumière" prodiguée par le Christ et est un symbole du renouvellement de la foi mais aussi de la pureté de la Vierge Marie. Chaque famille peut aller à l'église en faire bénir et ainsi les utiliser toute l'année.

C'est aussi le jour ou l'on enlève toutes les décorations de Noël : sapin, crèche, houx ..., la chandeleur marquant la dernière fête du cycle de Noël.

Elle est fêtée 40 jours après Noël, soit le 2 février. C'est une date fixe, qui ne change pas chaque année (pas comme mardi-gras ou Pâque). Dans la région catholique, c'est la présentation de Jésus au Temple.

 

Traditions autour de la chandeleur

Pourquoi des crêpes ?

La forme ronde et la couleur dorée de la crêpe rappellent le disque solaire que représente le soleil.

Depuis la nuit de Noël (solstice d'hiver, nuit la plus longue), les jours s'allongent. On fête donc le retour du soleil en faisant des crêpes.

Faire des crêpes c'est aussi l'occasion d'utiliser le reste de farine de la saison précédente et d'éviter ainsi qu'elle ne se gaspille.

 

Le Louis d'Or

On doit, par tradition, faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant dans sa main gauche un Louis d'Or.

Elle doit retomber intacte dans la poêle, et cette crêpe doit être conservée pendant un an en haut de l'armoire.

On doit ainsi recevoir prospérité pendant toute l'année, et avoir de bonnes récoltes à venir.

 

Les chandelles

N'oublions pas les chandelles ! Même aujourd'hui elles doivent encore être fêtées.

De nos jours, elles nous servent essentiellement à parfumer la maison ou encore à garder les crêpes chaudes en les plaçant en-dessous de l'assiette (c'est le principe du chauffe-plat).

Excellent moyen de conserver les crêpes chaudes jusqu'à la dégustation !

 

Les recettes 

La recette de la pâte à crêpes.

Les trucs & astuces de Sandrine : la chandeleur {origine, tradition et recettes}

La recette des gaufres.

Ici en Provence, on en profite également pour réaliser les oreillettes (les bugnes)

Les trucs & astuces de Sandrine : la chandeleur {origine, tradition et recettes}

Ou encore les navettes, biscuits à la fleur d'oranger qui sont bénies chaque année pour la chandeleur à l'Abbaye Saint-Victor 

Les trucs & astuces de Sandrine : la chandeleur {origine, tradition et recettes}

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article